Galerie

Politiques de l’e-formation

Les cours sont lancés à présent et il faut suivre. La semaine dernière, nous avons dû rendre un travail sur la politique d’e-formation dans un contexte donné (entreprise, école, etc.).
Pour faire ce devoir, j’ai relu le cours correspondant et j’ai constaté avec plaisir que beaucoup de notions nouvelles pour moi autour du concept d’e-Learning et de FOAD commencent à se distinguer les unes des autres et à signifier quelque chose. Je partais un peu de zéro en octobre dernier.
Le glossaire que nous devons réaliser et la carte conceptuelle nous permettent justement de manipuler tous ces nouveaux mots et d’en éprouver la complexité. Un terme se distingue d’un autre parce qu’il est davantage utilisé dans le monde des entreprises, etc.

Dans le cours, des questions ponctuent la lecture pour nous faire réfléchir sur l’état des lieux du e-Learning dans notre contexte, sur notre propre situation en tant qu’apprenant d’une FAD, sur notre futur position dans un projet e-Learning… D’autres questions enfin portent plus généralement sur l’enseignement à distance. Je trouve très intéressant de comparer l’enseignement en présence et à distance du point de vue de la pédagogie mise en oeuvre (voir comment parfois une formation se réclamant de l’EAD reste en fait un enseignement traditionnel, etc.). Toutes ces questions sont à creuser… Aurons-nous le temps ! Dans le cadre du devoir en question, j’ai choisi de m’intéresser à un domaine que je ne connais pas : les universités italiennes. Dans un prochain billet, j’aurai l’occasion de dire deux mots justement sur l’état du e-Learning dans les universités italiennes et je joindrai alors le devoir pour plus d’informations.

Je reviens au glossaire et à la carte conceptuelle. Pour le glossaire, l’ePortfolio me donne l’opportunité de partager un pdf actuel trouvé sur Internet que je trouve très bien présenté (sur la plateforme le fichier est trop lourd) : FOAD à la carte. À consommer sans modération, ça ne peut faire que du bien !
En ce qui concerne la carte conceptuelle, je ne suis pas entièrement satisfaite de ma carte. Elle est incomplète entre autres choses. Cependant, mon but était de faire des distinctions entre tous les termes de l’EAD.

En tout cas, j’ai trouvé ce travail intéressant car il m’a poussé à utiliser les outils de création de cartes conceptuelles. Pour la mienne (la première que je réalise), j’ai utilisé Cmap Tools mais par exemple Willy a réalisé la sienne avec le logiciel libre VUE. Allez y jeter un coup d’oeil : ici (il y a aussi une vidéo sur le e-Learning). C’est formateur de voir ce que plusieurs outils permettent de faire. Les cartes conceptuelles sont très intéressantes à condition qu’elles soient lisibles (jeu sur les couleurs, etc.) pour mémoriser des informations. Je ne les ai pas encore utilisées dans mes cours de FLE mais on en trouve beaucoup sur le web (certaines font des distinctions entre les outils TIC pour l’enseignement, etc.). Elles ont sans doute beaucoup d’autres utilités, il ne me reste plus qu’ à explorer.

Advertisements

2 réponses à “Politiques de l’e-formation

  1. Merci pour le lien Emeline, ça fonctionne !

  2. Pingback: Les politiques d’e-formation | ePortfolio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s