Galerie

Information, communication et éthique

Dans le cadre de l’UE Approches disciplinaires de la Communication, nous avons dû réaliser une dissertation, devoir ô combien connu et redouté !

Le cours en lui-même a consisté à écouter plusieurs interventions de professeurs qui pour certains avaient mis en ligne un PowerPoint. Les interventions avaient comme point commun… la communication, vous vous en doutiez (envisagée de plusieurs points de vue : approche pragmatique de la communication, approches comparatives et transculturelles, plus philosophique, etc.).

Pour la dissertation, nous avons eu le choix entre trois sujets. Je me suis penchée sur « L’éthique de la communication : enjeux et problèmes ».

Le thème était très intéressant, d’autant plus qu’il est d’actualité (il est toujours d’actualité pourrait-on dire). Je ne vais pas reprendre ici les idées de ma dissertation pour vous en donner un résumé ; je préfère pour cela vous renvoyer directement au devoir (à la fin du billet). Je vais plutôt faire le point sur ce que le cours m’a apporté.

Parmi les éléments positifs, je parlerai d’abord de la formatrice en charge du cours extrêmement réactive sur la plateforme, investie dans son travail et nous donnant plusieurs feedbacks approfondis (une évaluation formative). En ce qui me concerne, les retours m’ont permis d’adopter une vision plus large sur certains points et de revoir parfois mes formulations. Je trouve que cette dissertation est en quelque sorte un bon exercice avant la rédaction du mémoire (même si ce sont deux exercices bien différents). Je me suis remise en question, j’ai creusé certains points (et réfléchi un peu plus)… et finalement cela a porté ses fruits. Par ailleurs, ce qui est à mon avis très intéressant c’est lorsque nous réussissons à lier les cours du Master les uns aux autres. Ainsi, dans le cas de cette UE, j’ai pu mettre en relation les propos tenus par E. Grillo dans son cours, professeur en charge justement de l’éthique de la communication, avec ceux du même professeur rencontrés dans l’UE de C. Ollivier par rapport à l’approche interactionnelle en langue.  Je me suis aussi servi de Canal-U (portail de ressources pédagogiques) étudié dans le cadre du cours de O. Cotinat pour trouver des ressources intéressantes pour mon devoir (et j’ai d’ailleurs trouvé plusieurs vidéos utiles, cf. sitographie).

Parmi « les regrets », je dirai qu’il est dommage que les interventions, même si elles étaient toutes intéressantes, n’aient pas davantage été « rythmées » et peut-être été moins longues.  En tout cas, nous avons pu prendre tranquillement des notes (à l’inverse de ceux sans doute assistant en présentiel aux cours magistraux !). D’ailleurs, nous avons en début d’année tenter avec nos notes d’alimenter un wiki (le premier que je testais alors avec Moodle). En outre, les interventions annoncées n’ont pas toutes été disponibles sur la plateforme (dans un fichier audio).

Finalement, je dois dire que si je trouvais qu’au départ cette UE semblait « décalée » par rapport au reste des UE et aux objectifs de notre formation, je pense finalement que s’interroger sur la communication est en fait un préalable ou un passage obligatoire et utile, d’autant plus que la communication (qu’elle soit écrite, orale, etc.) est bien souvent au coeur d’une formation à distance (ou devrait l’être).

Bonne lecture !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s