Résumé

Finalement, voici l’intitulé de mon mémoire :

Méthodes de FLE et activités Internet/web 2.0 : quelle articulation ?

Dans les grandes lignes :

La première partie de mon mémoire est davantage théorique et aborde les dernières évolutions aussi bien en didactique des langues (avec la perspective actionnelle et le concept de tâches de la vie réelle dans une approche interactionnelle), que dans le domaine d’Internet (du web 1.0 au web 2.0). Elle se clôt sur l’étude des catalogues 2012 des cinq principaux éditeurs français de FLE : CLE, Didier, EMDL, Hachette et PUG. Cette étude est utile dans le sens où elle fait apparaitre les méthodes qui mettent en valeur des activités Internet/web 2.0 (mais ne dispense pas d’une étude approfondie de toutes les méthodes). C’est à partir de ces observations que nous avons choisi deux méthodes de FLE sur lesquelles mener une analyse plus poussée. Du fait du nombre peu important de méthodes où des activités Internet/web 2.0 sont mises en avant dans les catalogues, nous nous interrogeons pour finir sur les freins qui existent aujourd’hui et qui limitent le nombre ou l’importance de ces activités dans les méthodes.
La deuxième partie est consacrée à l’étude de la méthode Pourquoi pas ! 1 des EDML. Dans cette méthode sont annoncées des activités Internet/web 2.0 (cf. étude des catalogues). Ainsi, nous présentons ces activités surtout concentrées dans les pages « Connecte-toi! » du cahier d’exerices. Puis nous les analysons afin de préciser la place et la nature de ces activités et surtout leur articulation avec la méthode.
Pour finir, nous nous penchons  sur les sites 2.0 Version Originale (VO, des EMDL toujours, aussi révélés par l’étude des catalogues) qui ouvrent de nouvelles perspectives quant à l’articulation entre activités Internet/web 2.0 et méthodes.

Si vous ne connaissez pas encore les sites 2.0 de VOdécouvrez le projet original de l’éditeur qui s’inscrit dans une perspective actionnelle et même interactionnelle.

Mon mémoire est en ligne mais protégé. Contactez-moi si vous souhaitez plus d’informations.
Quant aux apports personnels de ce travail de recherche, je reprends ici les dernières lignes de mon mémoire :

Pour terminer, d’un point de vue plus personnel, ce mémoire nous a menée, après un dernier travail de recherche sur le plurilinguisme, à parcourir d’autres chemins de la didactique des langues. Il nous a permis en particulier d’adopter un nouveau regard sur la perspective actionnelle, d’approfondir le concept d’approche interactionnelle, de nous intéresser davantage à une didactique de l’Internet, mais surtout de porter un regard critique sur les activités Internet/web 2.0 proposées par les méthodes de FLE. Nous ne doutons pas de pouvoir ainsi améliorer notre pratique enseignante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s