Galerie

Retour sur le Master AIGEME

Je me suis inscrite au Master AIGEME pour plusieurs raisons dont une : me « spécialiser » après mes études de FLE en me formant entre autres choses à l’enseignement à distance et/ou l’enseignement par|avec les TIC.

Finalement, je pense avoir atteint cet objectif. Mon mémoire dans lequel je m’interroge sur l’articulation entre méthodes de FLE et activités Internet/web 2.0 constitue en quelque sorte l’aboutissement de ce projet.
Mais en même temps, avec le Master, j’ai tout découvert sur la FOAD et le monde du e-Learning (et ne parlons pas des cours les plus techniques !). Par conséquent, je peux envisager des horizons professionnels aujourd’hui auxquels je n’avais jamais pensé.

Parmi les « moments durs » de ce Master :
– la recherche d’un stage alors que tout pressait, que cela m’a « mangé » pas mal de temps et que je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire;
– se rendre compte vers mars que les 3/4  des devoirs (évaluation subjective mais juste je pense) n’ont pas encore été rendus et que dans certaines UE, les devoirs s’accumulent;
– l’absence de réponses parfois sur la PF et l’absence – voire disparition aussi au second semestre – de certains profs.

Parmi les moments réconfortants :
– les conversations skype avec Asli, Sandia, Willy et Céline et les quelques fous rires;
– les échanges de courriels avec Emilie, Asli et Aline notamment mais aussi avec tous les camarades AIGEME avec lesquels je suis entrée en contact;
– la satisfaction de constater que j’ai appris des choses et que finalement mes efforts sont récompensés.

Bref, je suis persuadée que comme tout Master à distance le Master Aigeme présente de bons et de mauvais côtés. Emilie en parle aussi dans son billet. Il est important tout de même avant de s’engager dans une FAD d’être motivé(e) et de s’attendre à devoir fournir un travail important (d’ailleurs je pense que dans le Master certains travaux auraient pu se recouper ou être mis mieux à profit en nous demandant par exemple d’exploiter notre ePortfolio pour les diverses analyses réflexives à rendre). Par ailleurs, je comprends mieux aussi maintenant l’importance de s’engager dans le Master avec un projet en tête bien précis : cela peut aider pour tant d’UE !

Dernière étape : soutenance le 17 ou 20 septembre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s